Santé et bien-être en vidéo - Comparateur mutuelle santé
Bienvenus
Connexion / S'enregistrer
Santé et Bien-être en vidéo > Homéopathie > Comparateur mutuelle santé

Homéopathie : Homéopathie... pourquoi tant de haine ?

Merci ! Partagez avec vos amis !

URL

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Sorry, only registred users can create playlists.
URL


26 Vues

Description

Homéopathie en vidéo

"Homéopathie... pourquoi tant de haine ?" est un vidéo d'information ou de conseil en Homéopathie, Santé et Bien-vivre.

Le remboursement de l'homéopathie, c'est bientôt fini. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé officiellement qu'elle suivait l'avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) et décidait la suppression totale de la prise en charge par la Sécurité sociale des produits concernés à partir de 2021. Remboursées à 30 % aujourd’hui, les granules passeront à 15 % l’an prochain avant d’être totalement déremboursées et réaliser ainsi une économie de 130 millions d’euros à la Sécurité sociale.   « Nous devons être rigoureux pour que l'argent public soit dépensé à bon escient pour des médicaments qui sont utiles aux Français », a expliqué la ministre dans les colonnes du Parisien. « La HAS vient de rendre une évaluation indépendante et estime, après analyse de 800 études sur le bénéfice pour les patients, que ces granules ont une efficacité équivalente à un placebo. Je suis donc son avis qui recommande le déremboursement ». D’autre part, « profitons du débat sur l'homéopathie pour mener une réflexion plus globale sur le médicament. L'objectif est d'arriver à en consommer moins. Il est possible de sortir d'une consultation médicale sans prescription ! », a souligné Agnès Buzyn.   Après des mois de bras-de-fer, le gouvernement n’a donc pas cédé aux arguments des laboratoires, des médecins homéopathes et des usagers qui sont aujourd’hui vent debout. Le groupe Boiron, leader mondial du secteur, a ainsi dénoncé ce lundi « un grand amateurisme du côté de la HAS », évoqué un « massacre organisé » et demandé à être reçu par le président de la République.   Parallèlement, le ministère de la Santé a présenté, lundi 8 juillet, des pistes destinées à améliorer l’approvisionnement en médicaments, alors que les pénuries ne cessent d’augmenter. Selon les projections de l'ANSM, cette année plus de 1 200 traitements ou vaccins seront concernés par des situations de rupture ou tensions d'approvisionnement. « C'est 60 % de plus qu'en 2018 et 30 fois plus qu'en 2008 », s'inquiète l'association de défense des patients, France Assos Santé.   Un sujet d'autant plus sensible que les ruptures portent sur des produits d'utilisation courante ou de première importance, comme des antibiotiques, des vaccins, des anticancéreux ou encore des traitements contre la maladie de Parkinson. Sans compter ces dernières semaines les difficultés d'approvisionnement concernant les corticoïdes qui ont provoqué l'inquiétude de médecins et de patients.   Alors pourquoi y a-t-il une telle pénurie de médicaments ? À qui la faute ? Qu’est-ce que l’homéopathie ? Qu'est-ce qui la différencie des médicaments traditionnels ? Et quelles seront les conséquences de son déremboursement ?

Invités :

• Dominique Seux - Directeur délégué de la rédaction du journal Les Échos.   • Gérald Kierzek - Médecin urgentiste.
• Camille Gaubert - Journaliste en charge des questions de santé pour Sciences et Avenir.

• Gérard de Pouvourville - Économiste de la Santé.

Pas un événement important qui ne soit évoqué, expliqué et analysé dans C dans l’air.
Tout au long de la semaine, les deux journalistes donnent les clés pour comprendre dans sa globalité un événement ou un sujet de première importance, en permettant aux téléspectateurs d'intervenir dans le débat ou de poser des questions par SMS ou Internet. Caroline Roux est aux commandes de l'émission du lundi au jeudi et Axel de Tarlé prend le relais le vendredi et le samedi.

Diffusion : tous les jours de la semaine à 17 h 45
Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22 h 30

Format : 65 minutes
Présentation :  Caroline Roux et Axel Tarlé
Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele et Jacques Wehrlin
Production : France Télévisions/Maximal Productions

Homéopathie

L'homéopathie est sensée traiter le terrain, le corps dans son ensemble et non une maladie. Ceci explique pourquoi un médecin homéopathe lors d'une consultation pose une infinité de questions qui n'ont pas toujours de rapport avec ce pourquoi le patient est venu le voir.

L'homéopathie permet de soigner le stress, tabagisme, l'insomnie, fibromyalgie, ou encore les effets secondaires des traitements cancéreux.

Le tarif d'une consultation d'homéopathie est variable et souvent soumise à un dépassement d'honoraires, chaque médecin est libre de déterminer ses tarifs. Le tarif d'une séance chez un homéopathe varie en fonction des honoraires pratiqués par le professionnel de santé.

Les consultations pratiquées chez un homéopathe conventionné sont remboursées par la Sécurité sociale à hauteur de 70% du tarif de convention.

Les médicaments homéopathiques sont remboursés au titre des vignettes bleues soit à hauteur de 35 % de la base de remboursement de la Sécurité Sociale.

Certaines mutuelles santés proposent des forfaits "médecines douces" qui rembourse homéopathie.

> Quelle est l'efficacité réelle des médicaments homéopathiques ?

Comparateur mutuelle santé : Comparez les meilleures mutuelles santé du marché et trouvez la plus adaptée à vos besoins.


Comparateur Mutuelle santé

Comparer les tarifs, les garanties et les remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et trouver la meilleure complémentaire santé adaptée à vos besoins. Devis mutuelle santé sans frais, ni engagement.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Santé et Bien-être en vidéo > Homéopathie > Homéopathie... pourquoi tant de haine ?
RSS