Mutuelle santé : Réduction mammaire (hypertrophie mammaire, plastie mammaire de réduction) et remboursement de l'Assurance Maladie, Mutuelle santé

RSS Réduction mammaire et Remboursement Sécurité Sociale et Mutuelle

 

Comparateur de mutuelle santé

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins, et puis comparez, en utilisant notre comparateur en ligne, les tarifs, les garanties et les conditions de remboursement des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

Hypertrophie mammaire et plastie mammaire de réduction, prise en charge par l'Assurance Maladie et par la mutuelle sous certaines conditions

 

Plastie mammaire de réduction

 

Objectif : Faire des seins plus petits, plus ronds et plus hauts. Ce type de chirurgie, en règle pris en charge par la sécurité sociale et mutuelle, correspond à une demande pour une gêne physique et psychologique en rapport avec des seins trop volumineux. Ceci crée rapidement une gêne dorsale associée à une attitude voûtée. Les douleurs mammaires peuvent se voir associées à une distension cutanée, des vergetures, parfois des problèmes dermatologiques au niveau du sillon sous-mammaire.

 

La plastie mammaire de réduction, également appellée mammoplastie de réduction permet de remonter et de réduire le volume des seins hypertrophiques en retirant à la fois de la peau et de la glande mammaire en excès.

 

L'hypertrophie mammaire est une notion difficile à définir car il n'existe aucune limite précise entre un sein "normal" de volume relativement important et une "petite hypertrophie". La définition d'une hypertrophie mammaire revient donc en fait à la patiente en fonction de sa gêne fonctionnelle (diminution des activités physiques, douleurs dorsales..) et de sa vision propre du corps, certaines poitrines pouvant être jugées trop importantes par certaines patientes et tout à fait normales par d'autres (l'inverse étant également possible).

 

Qui peut bénéficier d'une réduction mammaire?

 

> Importance de l'hypertrophie

 

La notion même d'hypertrophie étant subjective, c'est la patiente qui peut exprimer son éventuel désir de réduction mammaire. Il faut noter qu'une plastie mammaire de réduction pour hypertrophie peut être prise en charge par l'Assurance Maladie et la mutuelle, à la condition expresse de retirer au moins 300g de glande mammaire dans chaque sein.

 

C'est le chirurgien qui jugera si cette réduction est prise en charge ou non. Une entente préalable n'est pas nécessaire auprès de la sécurité sociale. Il existe cependant un dépassement d'honoraires qui peut être prise en charge par la mutuelle selon le contrat souscrit avec elle.

 

> Age de la patiente

 

Le développement mammaire étant généralement achevé entre 15 et 16 ans, il est possible d'envisager dès cet âge une intervention correctrice. Il sera cependant nécessaire de s'assurer que la puberté est terminée.

 

Il n'existe pas en soit de limite d'âge maximal pour envisager une mammoplastie de réduction, si l'état général de la patiente le permet.

 

> Poids de la patiente

 

Dans un contexte de surpoids voire d'obésité, l'hypertrophie mammaire ne représente qu'un élément du syndrome général. Compte tenu de l'augmentation importante des risques de complications chirurgicales et anesthésiques en cas de surpoids, une réduction et une stabilisation de celui-ci seront indispensables avant d'envisager une mammoplastie de réduction.

 

Principe chirurgical

 

L'acte opératoire consiste en une réduction glandulaire ou glandulo-graisseuse associée en une remontée du tissu mammaire et de la plaque aréolo-mamelonnaire qui reste en continuité vasculo-nerveuse. La chirurgie laisse bien sûr des cicatrices :

  • une cicatrice circulaire autour de l'aréole, qui est une cicatrice constante, indispensable pour cette chirurgie
  • une cicatrice verticale, située entre le pôle inférieur de l'aréole et le sillon sous-mammaire, quasi constante.
  • une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire (cicatrice en T inversé). Cette cicatrice peut être réduite (voire même dans de rares cas être évitée) si la morphologie du sein et l'élasticité de la peau le permettent.

Déroulement opératoire habituel

 

L'intervention est menée sous anesthésie générale et dure environ 2 H 30. L'hospitalisation est de l'ordre de 4 à 5 jours. Les douleurs postopératoires sont modérées. Les dessins préopératoires sont effectués par le chirurgien avant l'opération en position debout. Il n'est pas rare que l'intervention ait lieu en position semi-assise pour toute ou partie de la durée. La difficulté est la bonne connexion vasculaire et oxygénation de la plaque aréolo-mamelonnaire ce qui assure la survie de l'aréole et de sa sensibilité. Une consultation est de règle prévue une semaine après la sortie et à la fin du premier mois. Les cicatrices sont régulièrement rouges et dures pendant les 3 à 6 mois qui suivent l'intervention. Elles vont blanchir progressivement et atteindre leur aspect définitif au bout de 18 à 24 mois. Des massages locaux sont souvent nécessaires. Il est parfois prescrit le port de patchs de gel de silicone qui diminue les cicatrices anormalement épaisses. Le port d'un soutien-gorge, jour et nuit, pendant 3 semaines à 1 mois est le plus souvent prescrit par le chirurgien.

 

Les complications les plus fréquemment rencontrées

 

Tout acte chirurgical comporte un risque

  • Risque de saignement ou d'hématome pouvant nécessiter une reprise au bloc opératoire
  • Risque thrombo-embolique (phlébite, embolie pulmonaire), particulièrement en cas de surpoids, tabagisme et/ou contraception orale
  • Mauvaise cicatrisation avec désunion des cicatrices

Les complications spécifiques à la plastie mammaire de réduction sont :

  • Une souffrance des aréoles, pouvant aller de la simple dysesthésie (modifications de la sensibilité) à l'anesthésie totale et définitive, voire une nécrose (partielle ou complète) des aréoles entrainant des soins prolongés. Ces complications sont bien entendu favorisées par le tabagisme.
  • Une cytostéatonécrose, c'est à dire la nécrose d'une partie de la glande mammaire, pouvant entrainer des écoulements par la cicatrice et une déformation secondaire du sein .
  • Une thrombophlébite superficielle des veines thoraciques (maladie de Mondor)
  • Des imperfections de résultat, avec une asymétrie de volume, de cicatrices, la présence "d'oreilles" latérales, correspondant à un excès résiduel de tissu. Ces imperfections peuvent nécessiter des retouches plusieurs mois après l'intervention

Source : Hôpital Saint-Louis - Service de chirurgie plastique : chirurgie reconstructrice et chirurgie esthétique


Détails : Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique : Réduction mammaire, Augmentation mammaire, Reconstruction du sein, Rhinoplasties, Oreilles décollées - Clinique agréée à Grenoble fr
Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique : Réduction mammaire, Augmentation mammaire, Reconstruction du sein, Rhinoplasties, Oreilles décollées - Clinique agréée à Grenoble

Chirurgie reconstructrice, esthétique à Grenoble
> Visage : Lifting
Chirurgie esthétique des paupières
Rhinoplasties
Oreilles décollées
Lipostructure
Comblement des rides
Toxine botulique
Peelings

> Seins : Augmentation mammaire
Réduction mammaire
Cure de ptose mammaire
Reconstruction du sein

> Abdomen : Abdominoplastie
Lipoaspiration

> Membres : Lipoaspiration
Lifting de face interne des cuisses
Lifting des bras

Réduction mammaire - Chirurgie de l’hypertrophie mammaire
L’hypertrophie mammaire est définie par un volume des seins trop important par rapport à la morphologie de la patiente. L’excès de volume entraîne le plus souvent un...


Ville : 38000 Grenoble
www.chirurgie-plastique-esthetique.org |
Détails : Chirurgie des seins : Réduction mammaire, hypertrophie mammaire, ptôse mammaire, reconstruction mammaire, implant (prothèse mammaire) - Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique à Marseille fr
Chirurgie des seins : Réduction mammaire, hypertrophie mammaire, ptôse mammaire, reconstruction mammaire, implant (prothèse mammaire) - Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique à Marseille

Chirurgie de l'hypertrophie mammaire
La chirurgie de l'hypertrophie mammaire est prise en charge par l’Assurance-Maladie et mutuelle, dès lors que la résection porte sur plus de 300 grammes par sein.
Il peut arriver que la femme présente un volume de poitrine trop important par rapport à sa morphologie générale : on évoque alors une hypertrophie mammaire, parfois handicapante physiquement (douleurs du cou, des épaules et du dos, gêne pour la pratique des sports, difficultés vestimentaires), ou pouvant entraîner un réel mal être psychologique pour la femme. Deux phénomènes accompagnent en général l'hypertrophie mammaire, ce sont l'affaissement des seins (ptôse...


Ville : 13008 Marseille
www.germain-esthetique.com |
Détails : Réduction mammaire QEMA013 : Hypertrophie mammaire, Ptose mammaire - Chirurgie Plastique, Reconstructrice & Esthétique fr
Réduction mammaire QEMA013 : Hypertrophie mammaire, Ptose mammaire - Chirurgie Plastique, Reconstructrice & Esthétique

Réduction mammaire QEMA013
La réduction mammaire pour hypertrophie
Deux cas peuvent exister :
L’hypertrophie mammaire nécessitant une réduction cutanéo-glandulaire
La ptose ou chute mammaire nécessitant une réduction cutanée.
L’hypertrophie mammaire définit un volume des seins trop important par rapport à la morphologie de la patiente. Outre son aspect inesthétique, cette augmentation de volume et donc de poids, altère l’élasticité des tissus et entraîne un affaissement des seins (ptose mammaire). De plus, cette hypertrophie retentit sur la statique vertébrale et entraîne des douleurs de la musculature dorsale. La réduction mammaire a pour but de diminuer le...


Ville : 75017 Paris
www.laurentdumas.com |
Détails : Réduction mammaire pour femmes et hommes: diminution ou plastie - Clinique de chirurgie esthétique et reconstructrice de Boulogne, IECEP fr
Réduction mammaire pour femmes et hommes: diminution ou plastie - Clinique de chirurgie esthétique et reconstructrice de Boulogne, IECEP

Clinique de chirurgie esthétique et reconstructrice de Boulogne, IECEP : Réduction mammaire
Réduction mammaire - Pour :
Les femmes souffrant d’un volume mammaire trop important (hypertrophie) et présentant une ptose mammaire (affaissement de la poitrine), souvent après plusieurs grossesses. Les jeunes femmes souffrant d’hypertrophie mammaire ont fréquemment des complications au niveau du dos, des épaules et de la nuque.
Réduction mammaire - Les hommes :
Chez les hommes, l'hypertrophie des seins s'appelle "gynécomastie", et peut être corrigée (ablation de la graisses et des tissus glandulaires anormalement importants), après un éventuel bilan hormonal.
Réduction...


Ville : 92100 Boulogne-Billancourt
chirurgie-esthetique.fr |
Détails : Chirurgie plastique à Paris : Hypertrophie mammaire - Réduction mammaire est prise en charge par Sécurité Sociale et mutuelle fr
Chirurgie plastique à Paris : Hypertrophie mammaire - Réduction mammaire est prise en charge par Sécurité Sociale et mutuelle

La plastie mammaire de réduction est prise en charge par la Sécurité Sociale et par les mutuelles.
Plastie mammaire de réduction
La plastie mammaire de réduction corrige les poitrines volumineuses qui sont souvent fort logiquement tombantes (ptose). Ces poitrines hypertrophiées peuvent être la cause de douleur au dos et d’inconfort pour les activités sportives ou simplement pour s’habiller.
L’amélioration de la silhouette est un atout supplémentaire de cette intervention.

L’intervention
Elle se déroule sous anesthésie générale le plus souvent.
Les incisions sont faites sur un dessin pré-établi. La résection de la glande est pratiquée laissant toutefois un...


Ville : 75008 Paris
www.la-chirurgie-esthetique.fr |
Détails : Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins fr
Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins

La chirurgie plastique comprend à la fois la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice
La chirurgie plastique, spécialité décernée par l’Ordre des médecins, comprend à la fois la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice.
Hypertrophie mammaire ou plastie mammaire de réduction
L'hypertrophie mammaire est définie par un volume des seins trop important, notamment par rapport à la morphologie de la patiente.
Cet excès de volume est en général associé à un affaissement des seins (ptose mammaire) et parfois à un certain degré d'asymétrie. L'hypertrophie mammaire a souvent des répercussions fonctionnelles (douleurs du dos, gêne pour la pratique du...


Ville : 75008 Paris
dr-picovski.com |
Détails : Clinique Pétrarque, Chirurgie plastique reconstructrice mammaire : Réduction Mammaire, Hypertrophie Mammaire - Remboursement Mutuelle et Sécurité Sociale fr
Clinique Pétrarque, Chirurgie plastique reconstructrice mammaire : Réduction Mammaire, Hypertrophie Mammaire - Remboursement Mutuelle et Sécurité Sociale

Clinique Pétrarque : Hypertrophie Mammaire
La réduction mammaire améliore significativement la vie des femmes à trop forte poitrine.
L’opération de réduction mammaire (hypertrophie mammaire) réduit notamment les douleurs dans le dos, le cou et les épaules. En France, la réduction mammaire est prise en charge par la sécurité sociale si elle se fait suite à un avis médical.
La réduction mammaire (hypertrophie mammaire) vise à réduire le volume des seins disproportionnés par rapport à la morphologie de la patiente et dont le poids a une incidence principalement sur la colonne vertébrale (douleurs dorsales, cervicales, attitude voûtée pour réduire l’importance...


Ville : 75016 Paris
www.mutuellefr.org |

 

 
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | © 2016 mutuellefr.org