Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins

RSS Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins

 

Comparateur de mutuelle santé

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins, et puis comparez, en utilisant notre comparateur en ligne, les tarifs, les garanties et les conditions de remboursement des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins


La chirurgie plastique comprend à la fois la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice
La chirurgie plastique, spécialité décernée par l’Ordre des médecins, comprend à la fois la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice.
Hypertrophie mammaire ou plastie mammaire de réduction
L'hypertrophie mammaire est définie par un volume des seins trop important, notamment par rapport à la morphologie de la patiente.
Cet excès de volume est en général associé à un affaissement des seins (ptose mammaire) et parfois à un certain degré d'asymétrie. L'hypertrophie mammaire a souvent des répercussions fonctionnelles (douleurs du dos, gêne pour la pratique du sport, difficultés vestimentaires). La plastie mammaire de réduction, lorsqu'elle entraîne un retentissement fonctionnel (répercussions sur la vie quotidienne), sort du cadre de l'esthétique et est prise en charge par l'assurance maladie.

L'intervention chirurgicale a pour but de réduire le volume des seins, de corriger la ptose et une éventuelle asymétrie, afin d'obtenir deux seins harmonieux.
La correction de la ptose mammaire se fait sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 24 heures. L'intervention réalise l'ablation du tissu glandulaire en excès. On conserve un volume en harmonie avec la silhouette de la patiente et conforme à ses désirs. Ce volume glandulaire résiduel est ascensionné, concentré et remodelé. Il faut ensuite adapter l'enveloppe cutanée, ce qui impose de retirer la peau en excès de manière à assurer une bonne tenue et un bon galbe aux nouveaux seins. Les berges de la peau ainsi découpées sont alors suturées : ces sutures sont à l'origine de cicatrices.

Une plastie mammaire pour hypertrophie peut être effectuée à partir de la fin de la croissance (17 ans).
Une grossesse ultérieure est possible, ainsi que l'allaitement, toutefois on recommande d'attendre au moins six mois après l'intervention.
Le résultat ne peut être jugé qu'à partir d'un an après l'intervention, délai nécessaire pour que les cicatrices arrivent à maturité et s'atténuent. Au-delà de l'amélioration locale, cette intervention a en général un retentissement favorable sur la pratique du sport, les possibilités vestimentaires et l'état psychologique.

 

Comparateur Mutuelle :

- Vous êtes à la recherche d’une mutuelle qui rembourse bien et n’est pas chère ?
ou
- Vous avez déjà une mutuelle et voulez savoir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché ?
N'hésitez pas à utiliser notre comparateur mutuelle en ligne, c'est gratuit et sans engagement.

 

Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins

Informations sur la société: Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins

2 avenue Van Dyck
75008
Paris
France
01 58 05 11 25

Thématique proche de Chirurgie plastique à Paris : Reduction mammaire, Correction de l'hypertrophie mammaire - Chirurgie esthétique et reconstructrice des Seins


Réduction mammaire QEMA013 La réduction mammaire pour hypertrophie Deux cas peuvent exister : L’hypertrophie mammaire nécessitant une réduction cutanéo-glandulaire La ptose ou chute mammaire nécessitant une réduction cutanée. L’hypertrophie mammaire définit un volume des seins trop important par rapport à la morphologie de la patiente. Outre son aspect inesthétique, cette augmentation de volume et donc de poids, altère l’élasticité des tissus et entraîne un affaissement des seins (ptose mammaire). De plus, cette hypertrophie retentit sur la statique vertébrale et entraîne des douleurs de la musculature dorsale. La réduction mammaire a pour but de diminuer le volume des seins, de corriger la ptose et résout de ce fait à la fois le problème esthétique et...

La plastie mammaire de réduction est prise en charge par la Sécurité Sociale et par les mutuelles. Plastie mammaire de réduction La plastie mammaire de réduction corrige les poitrines volumineuses qui sont souvent fort logiquement tombantes (ptose). Ces poitrines hypertrophiées peuvent être la cause de douleur au dos et d’inconfort pour les activités sportives ou simplement pour s’habiller. L’amélioration de la silhouette est un atout supplémentaire de cette intervention. L’intervention Elle se déroule sous anesthésie générale le plus souvent. Les incisions sont faites sur un dessin pré-établi. La résection de la glande est pratiquée laissant toutefois un volume suffisant chez les jeunes filles qui n’ont pas encore eu de grossesse. Les sutures sont...

Clinique Pétrarque : Hypertrophie Mammaire La réduction mammaire améliore significativement la vie des femmes à trop forte poitrine. L’opération de réduction mammaire (hypertrophie mammaire) réduit notamment les douleurs dans le dos, le cou et les épaules. En France, la réduction mammaire est prise en charge par la sécurité sociale si elle se fait suite à un avis médical. La réduction mammaire (hypertrophie mammaire) vise à réduire le volume des seins disproportionnés par rapport à la morphologie de la patiente et dont le poids a une incidence principalement sur la colonne vertébrale (douleurs dorsales, cervicales, attitude voûtée pour réduire l’importance de la poitrine, douleurs musculaires…). L’objectif est de remonter l'aréole et le mamelon ainsi...
 
^
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | Top recherche | © 2019 mutuellefr.org |