Mutuelle santé : Mutuelle senior: complémentaire santé, prévoyance, retraite; Comparateur de mutuelle santé senior

RSS Mutuelle senior

 

Comparateur de mutuelle santé

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins, et puis comparez, en utilisant notre comparateur en ligne, les tarifs, les garanties et les conditions de remboursement des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

Mutuelle senior : une mutuelle santé spécifique aux besoins des séniors (55 ans et plus)

 

Les besoins en matière de protection santé évoluent avec le temps. Ainsi, les seniors ont des besoins médicaux bien spécifiques : cardiologie, rhumatologie, verres progressifs, audioprothèses, prothèses ou implants dentaires, assistance en cas d’hospitalisation, mais également les médecines douces ou encore les cures thermales.

La mutuelle senior est conçue pour répondre parfaitement à leurs besoins. Une bonne mutuelle senior doit également proposer un excellent rapport qualité/prix, adapté au budget des retraités.

 

Les mutuelles senior propose, en générale, trois niveaux de garantie :

 

- Formule "Essentielle" :

Une complémentaire santé qui respecte votre budget en vous proposant les garanties essentielles :

  • Actes médicaux (généralistes, spécialistes, analyses, radiographies),
  • Forfaits optiques, dentaires et auditifs (prothèses et rééducation auditives, bilan auditif,...),
  • Frais des appareillages,
  • Frais d'hospitalisation médicale et chirurgicale,
  • Frais pharmaceutiques,
  • Frais des soins orthopédiques,
  • Traitement des problèmes osseux,
  • Kinésithérapie et la rééducation fonctionnelle,
  • Actes de prévention (bilan auditif, contrôle de l'ostéoporose).

- Formule "Confort" :  une couverture santé renforcée sur les gros postes de dépenses.

  • Renforcement des garanties de la formule "Essentielles",
  • Remboursement des dépassements d'honoraires pour l'hospitalisation, les consultations chez le généraliste, les spécialistes ou la radiologie,
  • Forfaits prévention et bien-être (cures thermales, médecines douces non remboursées par la Sécurité sociale…).

- Formule "Maximales" : des garanties optimales et les meilleurs remboursements.

  • Optimisation des garanties de la formule "Confort".
  • Prise en charge des actes et des médicaments non remboursés par la Sécurité sociale,
  • Remboursement de soins spécifiques (hospitalisation à domicile, implantologie, …),
  • Forfaits prévention et bien-être (médecines douces, cures thermales, les soins en podologie, les séances d’ostéopathie, consultation de diététicien, ...),
  • Services d’assistance renforcés en cas d’hospitalisation ou d’immobilisation de longue durée.

Une bonne mutuelle senior doit également vous proposer :

  • Une prise en charge immédiate avec les garanties à vie quelle que soit l’évolution de votre état de santé,
  • Sans questionnaire médical et sans limite d’âge,
  • Pas de frais d'adhésion,
  • Tiers payant national,
  • Remboursements rapides,
  • Choix d’un niveau de remboursement différent pour chaque catégorie de soins,
  • Services d’assistance en cas d’hospitalisation ou d’immobilisation de longue durée,
  • Aides à domicile,
  • Assistance conseil vie quotidienne,
  • Assistance 24h/24 et 7j/7 en cas d'urgence​,
  • Protection juridique médicale,
  • Aides financières en cas de coup dur,
  • Indemnité obsèques.

Avant de vous lancer dans la recherche d’une mutuelle santé adaptée, faites une liste détaillée sur vos besoins santé et son degré de priorité pour vous, et puis remplissez notre formulaire du comparateur mutuelle, vous recevrez plusieurs offres des mutuelles dédiées aux seniors. Comparez et trouverez une complémentaire santé adaptée à votre situation.

 

Vous avez déjà une mutuelle santé, n'hésitez pas à réévaluer votre contrat de mutuelle tous les ans afin de voir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché. Pour cela, utilisez notre comparateur de mutuelle en ligne pour avoir une réponse rapide et fiable.

 

Les offres de prévention de l'Assurance Maladie pour les seniors

  • Pour les femmes : dépistage du cancer du col de l'utérus, du cancer du sein et du cancer colorectal.
  • Pour les hommes : dépistage du cancer colorectal.

- Dépistage du cancer du col de l’utérus : le frottis

 

Le frottis de dépistage est, avec la vaccination contre le papillomavirus, le meilleur moyen de lutter contre le cancer du col de l’utérus. Il permet de mettre en évidence d'éventuelles lésions pré-cancéreuses et de les traiter avant qu'elles ne se transforment en cancer.

Le frottis de dépistage en questions:
- Pour qui ?
Pour toutes les femmes âgées de 25 ans à 65 ans (ou de 20 à  65 ans dans les départements d’outre-mer), sauf indication contraire du médecin.

- À quel rythme ?
Un premier frottis à l’âge de 25 ans, puis deux frottis à un an d’intervalle sont recommandés. Si les résultats sont normaux, un frottis tous les trois ans suffit.

- Par qui ?
Le frottis de dépistage peut être réalisé :
- - par votre médecin,
- - par votre sage-femme,
- - dans les centres d’examens de santé de l’Assurance maladie ou dans les centres mutualistes (lors des bilans de santé),
- - dans un laboratoire, sur prescription médicale.

La vaccination contre le papillomavirus humain (HPV)
La vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) est recommandée pour toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans et un rattrapage est possible jusqu'à 19 ans révolus.

 

Les cancers du col de l’utérus sont principalement dus à une infection persistante (d’une durée de 10 à 15 ans) par des virus appelés papillomavirus humains (virus du papillome humain ou HPV, abréviation de human papillomavirus) et transmis par voie sexuelle. L’infection par un virus HPV est très courante et guérit le plus souvent spontanément. Mais dans 10 % des cas, le virus persiste au niveau de la muqueuse du col utérin et peut alors provoquer des modifications de l’épithélium appelées lésions précancéreuses, susceptibles d’évoluer vers un cancer.

 

Le but du frottis est de repérer d'éventuelles cellules anormales au niveau du col de l’utérus, souvent avant même qu’elles ne deviennent cancéreuses. Plus une anomalie est détectée tôt, mieux elle se soigne.

 

Le frottis est un examen simple et indolore qui ne prend que quelques minutes. Le professionnel de santé prélève des cellules sur le col, à l’aide d’une sorte de grand coton-tige ou d'une petite brosse. Le prélèvement est déposé sur une lame de verre, étalé et fixé. Il est ensuite adressé à un laboratoire pour analyses. Les résultats sont transmis à votre médecin.

 

Si les résultats font suspecter une anomalie, des examens complémentaires seront pratiqués.

 

Les consultations chez votre médecin et l’analyse du laboratoire sont prises en charge dans les conditions habituelles de remboursement de l'Assurance Maladie.

 

Quel que soit votre âge, faites-vous suivre régulièrement sur le plan gynécologique et consultez si vous avez des douleurs ou des saignements en dehors des règles.

 

- Dépistage gratuit du cancer du sein

 

Vous avez entre 50 et 74 ans ? Bénéficiez du dépistage gratuit du cancer du sein.

 

Les symptômes du cancer du col de l'utérus
Certains signes doivent vous alerter :
- saignements vaginaux après les rapports sexuels,
- saignements vaginaux spontanés en dehors de la période des règles,
- douleurs au moment des rapports sexuels,
- pertes vaginales,
- douleurs dans le bas-ventre,
- douleurs lombaires.
Ces signes ne sont pas spécifiques du cancer et peuvent être dus à tout autre chose. Il ne faut cependant pas les négliger.
Si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant, votre gynécologue.
Une femme sur huit développe un cancer du sein au cours de sa vie. Détecté tôt, le cancer du sein guérit dans 9 cas sur 10. C’est entre 50 et 74 ans que les femmes sont le plus exposées. Il est donc important qu’elles bénéficient, tous les 2 ans, sur cette période de leur vie, de la mammographie de dépistage : un moyen efficace, simple et gratuit pour détecter un cancer du sein le plus tôt possible.

 

Si vous avez entre 50 et 74 ans, tous les deux ans vous recevrez un courrier d'invitation pour effectuer une mammographie de dépistage, accompagné d'un bon de prise en charge et de la liste des radiologues de votre département agréés dans le cadre du programme de prévention national. Choisissez le radiologue que vous voulez dans cette liste et prenez rendez-vous.

 

Si vous avez 50 ans et n’avez pas encore reçu ce courrier, demandez conseil à votre médecin traitant lors d’une consultation pour qu’il vous indique la marche à suivre. Vous pouvez aussi appeler votre caisse d’Assurance Maladie au 3646 (prix d'un appel local à partir d'un téléphone fixe).

 

Lors de la consultation, présentez le bon de prise en charge avec votre courrier d’invitation et votre carte Vitale. Vous n’aurez rien à payer. L’Assurance Maladie règlera directement le radiologue.

 

Les symptômes du cancer du sein
Le cancer du sein se manifeste par certains signes, qui alertent la patiente :
- grosseur au niveau d'un sein, non douloureuse perçue lors de l'autopalpation,
- déformation du sein apparue récemment,
- rétraction ou déviation du mamelon,
- rougeur, œdème et chaleur d'une zone du sein,
- aspect de peau d’orange d'une partie d'un sein,
- douleur mammaire localisée,
- ganglions palpables au niveau des aisselles,
- écoulement mammaire verdâtre ou coloré de sang.
Si vous avez entre 50 et 74 ans et que vous n’avez ni symptôme, ni facteur de risque autre que votre âge, une mammographie tous les deux ans, complétée si nécessaire par une échographie, est recommandée.

Le radiologue vous communique les premiers résultats dès la fin de votre consultation. Dans le cadre du dépistage organisé, les clichés sont adressés à un deuxième radiologue qui procède à une seconde lecture. Les résultats définitifs vous sont envoyés ainsi qu'au médecin de votre choix par courrier.
Après la mammographie de dépistage, s'il existe des anomalies radiologiques, d'autres examens peuvent être demandés (échographie, biopsie...) Ces examens complémentaires sont pris en charge par votre caisse d'Assurance maladie aux conditions habituelles de remboursement.

 

Après chaque mammographie, conservez soigneusement vos clichés ainsi que le compte-rendu. Présentez-les à votre médecin traitant et à votre gynécologue lors de votre prochaine consultation.
Pensez à apporter les précedentes mammographies à votre radiologue lors de vos prochains dépistages. Le but est de pouvoir comparer les anciens et les nouveaux clichés.

 

- Dépistage gratuit du cancer colorectal

 

Vous avez entre 50 et 74 ans ? Bénéficiez du dépistage gratuit du cancer colorectal.

Le dépistage est un moyen efficace de lutter contre le cancer colorectal. Le test de dépistage permet d’identifier le cancer colorectal à un stade peu évolué, voire d’éviter un cancer en détectant des polypes ou adénomes, avant qu’ils ne dégénèrent en lésions cancéreuses. Plus un cancer colorectal est détecté tôt, moins les traitements sont lourds, mutilants et plus les chances de guérison sont importantes.Les facteurs de risque du cancer colorectal
Plusieurs facteurs augmentent le risque d’avoir un cancer colorectal.
- L'âge : le risque de cancer colorectal augmente après 50 ans.
- Le fait d'avoir déjà eu un cancer colorectal ou une tumeur bénigne colorectale (adénome).
- Le mode de vie : un régime alimentaire riche en viande rouge et en charcuterie , le surpoids ou l’obésité, la consommation excessive d’alcool, le tabagisme.
- Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, notamment la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, surtout dans les cas où la maladie est étendue à tout le côlon et évolue depuis plus de 10 ans.
- L’hérédité :
- - le risque est accru si un parent du premier degré (père, mère, frère, sœur ou enfant) a eu un cancer colorectal ou un gros adénome avant 65 ans,
- - le risque est accru si un ou deux parents du premier degré ont eu un cancer colorectal, quel que soit l'âge de survenue du cancer,
- - de plus, il existe des formes familiales génétiques de cancers colorectaux avec ou sans polypose (présence de polypes multiples) (moins de 5 % des cas).

 

Tous les deux ans, si vous avez entre 50 et 74 ans, vous recevez à votre domicile un courrier vous invitant à consulter votre médecin traitant au sujet du dépistage du cancer colorectal.

 

Si votre médecin le juge utile, il vous remet gratuitement le test de dépistage du cancer colorectal et vous explique comment l’utiliser.

 

Si le test est positif (4 % des cas), le médecin vous adresse à un gastroentérologue pour la réalisation d’une coloscopie permettant de confirmer ou infirmer la suspicion de lésion précancéreuse (environ 30 % des cas) ou cancéreuse (environ 8 % des cas).

 

Le test doit être répété tous les deux ans mais en cas de signes d’alerte entre deux tests, une consultation médicale est recommandée. 

 

L'analyse du test est automatiquement prise en charge à 100% par l'Assurance maladie.

 

La santé des seniors

 

C'est une deuxième vie qui commence. Prendre enfin le temps, le temps de penser à vous.

Sachez comment entretenir votre corps grâce à une activité physique et une alimentation adaptées. L’activité physique renforce le squelette, développe la musculature et la souplesse, améliore les fonctions cardiaques et aide à se relaxer. Elle contribue aussi à prévenir de nombreuses maladies comme les affections cardiovasculaires, le cancer, le diabète, l’obésité et l’ostéoporose.

 

L’exercice physique est particulièrement recommandé :

  • si vous risquez de développer des maladies cardiovasculaires,
  • si vous souffrez de diabète ou d’ostéoporose.

Pour profiter de ces bienfaits, essayez de pratiquer au moins 30 minutes par jour d’activité modérée.

Il n’y a pas d’âge pour commencer une activité physique régulière, à condition de le faire progressivement.

Les numéros d'urgence :
- SAMU : 15
- Police : 17 (vers la gendarmerie ou la police nationale, selon les communes).
- Numéro d'urgence européen : 112 (depuis un téléphone portable, ce numéro d'appel d'urgence européen fonctionne quel que soit le pays où vous vous trouvez en Europe).
- Centres antipoison : 0 825 812 822
- SOS Médecin : 36 24
- Pharmacie de garde : Les numéros d'urgence classiques ainsi que les commissariats de police sont vos premiers interlocuteurs pour trouver la pharmacie de garde la plus proche de chez vous. Vous pouvez donc composer le : 15 pour le SAMU, 17 pour la police ou 18 pour les pompiers.

Pour commencer, visez une activité modérée (jardinage, ménage, bricolage). La marche est facile à pratiquer chaque jour, en favorisant les déplacements à pied. Vous pouvez aussi vous promenez, seul ou en famille.

Pensez également aux clubs ou associations qui proposent près de chez vous diverses activités (randonnées, aquagym, danse de salon, etc.) et qui vous permettront de développer vos contacts sociaux.

Dans tous les cas, avant de commencer une activité, consultez votre médecin traitant pour faire le point avec lui sur votre état de santé.

 

Vous êtes déjà très actif ou même sportif ? Dans ce cas, il est essentiel de faire de l’exercice à intervalles réguliers pour obtenir un effet bénéfique. Pour autant, ne vous surmenez pas. Rappelez-vous que l’activité ne doit pas vous fatiguer à l’excès : cela pourrait provoquer des tendinitestendinites (inflammation d'un tendon due à une réaction inflammatoire ou à un micro-traumatisme du tendon et du muscle), des problèmes articulaires ou des fractures, voire un accident cardiaque.

 

Si vous ressentez une douleur ou une fatigue excessive après l’effort, pratiquez votre activité moins souvent et moins intensément. Dans tous les cas, voyez régulièrement votre médecin traitant et appliquez les conseils suivants :

  • buvez 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Il est important de se désaltérer avant, pendant et après l’effort, surtout par temps chaud;
  • pesez-vous une fois par mois pour vérifier que vous vous alimentez suffisamment, c’est-à-dire ni trop, ni pas assez.

Arthrose du genou (gonarthrose)

 

L'arthrose du genou, ou gonarthrose, est une usure puis une destruction du cartilage articulaire, dans diverses zones de l'articulation du genou.

Les facteurs favorisant la gonarthrose
Il existe de nombreux facteurs de risque de l'arthrose :
- l'âge : l'arthrose dite "primitive" du genou apparaît sans cause évidente et est souvent liée au vieillissement. Elle est rare chez les moins de 40 ans,
- le sexe : l'arthrose du genou est plus fréquente chez les femmes et souvent après la ménopause,
- les antécédents familiaux : des facteurs génétiques prédisposent à l'arthrose du genou,
- la surcharge sur les articulations : elle peut être liée à un surpoids ou au port fréquent de charges lourdes,
- le surmenage des ligaments et des articulations qui entraînent des microtraumatismes répétés lors de certaines activités professionnelles (pose de carrelage...) ou sportives (football ou rugby),
- une déviation de l'axe de la jambe, nommée "genu varum" (genou proéminent vers l'extérieur) ou "genu valgum" (genou proéminent vers l'intérieur),
- un traumatisme du genou : une lésion du ménisque, une entorse grave avec rupture du ligament croisé antérieur, une fracture articulaire...,
- une lésion osseuse du genou : fracture, nécrose de l'os situé sous le cartilage...,
- une luxation, une instabilité de la rotule, une rotule trop plate,
- une maladie métabolique (goutte...), inflammatoire (polyarthrite rhumatoïde...) ou infectieuse (arthrite infectieuse...), responsable de lésions articulaires.
C'est une maladie chronique souvent gênante au quotidien. Elle survient, le plus souvent, chez les personnes âgées sans cause évidente, mais parfois chez des personnes plus jeunes ayant subi des traumatismes du genou ou présentant d'autres facteurs de risque (surpoids, déviation des axes des jambes...).

 

L'arthrose du genou est très invalidante car elle touche, comme celle de la hanche, de grosses articulations qui portent le poids du corps. Elle est trois fois plus fréquente que l'arthrose de la hanche (coxarthrose).

 

Il n’existe pas aujourd’hui de traitement susceptible de guérir à proprement parler l’arthrose. Pour autant, elle n’est pas une fatalité, car une prise en charge efficace permet de soulager la douleur, de réduire la raideur, d’améliorer la mobilité et la stabilité de l’articulation. En d’autres termes, l’objectif de la prise en charge est double : limiter les douleurs et retrouver le mouvement.

 

Pour cela, il faut être observant, c’est-à-dire qu’il faut respecter soigneusement les conseils et les prescriptions de votre médecin. Vous devez également vous impliquer personnellement dans la prise en charge, car l’arthrose ne se traite pas qu’avec des médicaments : des nouvelles habitudes de vie sont à adopter.

 

Voici les 7 points clés de la prise en charge de la gonarthrose :

 

1. Régime : perdre du poids

 

Aujourd’hui, tous les experts s’accordent pour dire que l’excès de poids est l’ennemi des articulations, notamment du genou ! Saviez-vous que pour chaque kilo en trop, le genou supporte en contrainte l’équivalent de 4 kilos ?

De plus, il est aujourd’hui reconnu que la graisse est capable de libérer dans le sang des substances qui vont favoriser l’inflammation au niveau des genoux ou des autres articulations et favoriser l’apparition de l’arthrose et des douleurs.

Les bénéfices de la perte de poids sur votre genou seront importants. Les études montrent que des programmes visant à réduire le poids des patients atteints d’arthrose du genou permettent de :

  • soulager l’articulation,
  • diminuer les douleurs,
  • améliorer la mobilité du genou.

2. Activite physique : bouger

 

Bouger, c’est-à-dire pratiquer une activité physique est un des piliers de la prise en charge de l’arthrose et mis en avant dans les recommandations des sociétés savantes européennes et internationales.

Les symptômes de l'arthrose du genou
Le premier symptôme de l'arthrose du genou est la douleur articulaire (gonalgie). Cette douleur mécanique apparaît ou s'aggrave quand la personne utilise son articulation (marche, piétinement, port de lourdes charges...). Elle n'est pas continue et elle est soulagée par le repos. Le matin au réveil, l'articulation paraît enraidie et nécessite un court temps de dérouillage.
Selon le compartiment articulaire atteint par l'arthrose, les symptômes varient.
Car contrairement à l’idée fausse qui voudrait que souffrir d'arthrose soit synonyme de sédentaire, le mouvement fait du bien au genou… Voici une liste des bienfaits de l’activité physique :

  • sa mobilité est entretenue,
  • les muscles autour de l’articulation se renforcent,
  • le cartilage est mieux nourri,
  • les risques de chute sont réduits,
  • la qualité de vie est améliorée.

Sans compter que l’exercice physique aide à perdre du poids. Bref, il faut bouger ! Et qui dit bouger, ne dit pas forcément faire de la compétition… Il faut bouger en toute sérénité. 

 

3.  Aide à la marche

 

Votre médecin peut vous proposer différentes aides pour faciliter vos déplacements :Vivre avec une arthrose du genou non opérée
Quel que soit le stade d'évolution de l'arthrose du genou, vous pouvez agir pour en ralentir l'évolution.
Voici quelques conseils :
- suivez la prescription de votre médecin traitant, sans modifier la dose des médicaments ou la durée du traitement,
- signalez à votre médecin les éventuels effets indésirables des médicaments,
- allégez vos articulations pour ralentir leur dégradation, adoptez une alimentation équilibrée et essayez de perdre du poids si vous êtes en surcharge pondérale,
- pratiquez des exercices physiques adaptés pour vous muscler et mobiliser vos articulations : demandez conseil à votre médecin traitant,
- adaptez vos activités en fonction de vos aptitudes physiques,
- modifiez votre mode de vie : aménagez votre environnement (par exemple la salle de bains, la cuisine, les toilettes) afin d'éviter les chutes,
- ménagez l'articulation douloureuse :
- - évitez de marcher lorsque vous avez mal et de rester trop longtemps debout,
- - évitez de porter des charges lourdes,
- - marchez quotidiennement, en dehors des poussées douloureuses,
- - si besoin, aidez-vous d'une canne pour soulager les articulations,
- si vous voulez faire du sport, demandez conseil à votre médecin traitant. En général, il est conseillé d'éviter les sports qui imposent des changements d'appui brutaux et des réceptions violentes.

  • Les cannes : le port de cannes peut vous être vivement conseillé par votre médecin lors d’une poussée inflammatoire de l’arthrose. Car dans ce cas, il faut mettre le genou au repos, et les cannes vont fortement réduire la pression sur le genou lors de la marche.
  • Les genouillères : les genouillères peuvent réduire la douleur, améliorer la stabilité et diminuer le risque de chute. Certaines genouillères seront plus adaptées aux poussées inflammatoires, en immobilisant davantage le genou, d’autres peuvent corriger les déformations (de type jambes en X ou en tonneau) de façon active.
  • Les semelles : des semelles épaisses achetées dans le commerce pourraient amortir les chocs et soulager vos articulations.

4. Médicaments : soulager les douleurs

 

Le traitement médicamenteux, s’il ne peut pas guérir l’arthrose, peut soulager vos douleurs et donc vous redonner la possibilité de vous déplacer ou de faire vos activités quotidiennes.

 

5. Infiltrations de corticoïdes

 

L'infiltrations sont des injections de corticoïdes dans l’articulation. Leur efficacité est rapide, mais parfois de courte durée. Elles sont généralement réservées aux poussées inflammatoires, lorsque le genou est gonflé, ou lorsque les médicaments antidouleur ne sont pas suffisants pour soulager la douleur.  

 

6. Viscosuppléments

 

Au cours de l’arthrose, liquide synovial perd ses qualités d’élasticité, de viscosité, et devient un lubrifiant moins efficace. Le principe de la viscosupplémentation est d’injecter au sein de l’articulation un "viscosupplément, c’est-à-dire une substance élastique et visqueuse (l’acide hyaluronique) naturellement présente dans le liquide synovial.

 

7. Chirurgie : réparer l'articulation

 

Quand les traitements médicamenteux et non médicamenteux ne parviennent pas à soulager suffisamment les douleurs et la gêne, la question de la chirurgie peut se poser. L’intervention consiste à remplacer l’articulation en totalité ou en partie par une prothèse.

 

Un autre type d’intervention existe dans la gonarthrose et peut être réalisé dans certaines conditions : il s’agit de l’ostéotomie. Elle est indiquée chez les patients jeunes, actifs dont une malformation des jambes (jambes en tonneau ou en X) est responsable d’une arthrose fémoro-tibiale interne ou externe.


> Liste des mutuelles santé, prévoyance pour les séniors en France.
> Mutuelle santé : les informations et conseils en vidéo
> Bien-être : les informations et conseils en vidéo
- Le stresse
- Le sommeil
- La mémoire
- Le vieillissement
- Sophrologie
> La prise en charge des personnes âgées


Détails : Mutuelle santé senior de plus de 80 ans sans questionnaire médical fr
Mutuelle santé senior de plus de 80 ans sans questionnaire médical

Mutuelle senior de La Mutuelle Générale : Mutuelle santé pour les 55 ans et plus - Adhésion jusqu'à 80 ans sans questionnaire médical.

La Mutuelle Générale :
- 3ème mutuelle française avec près de 1,5 million de personnes protégées,
- 70 ans d'expérience dans l'assurance de personnes, en santé et en prévoyance,
- 2 marchés : Particuliers et Professionnels.
La Mutuelle Générale, mutuelle soumise au livre II du Code de la mutualité n° SIREN 775685340.

Prix et récompenses de La Mutuelle Générale
Itineo, une offre santé grand public déclinée en 3 produits, chacun primé pour sa compétitivité
Lancée en 2013, l'offre Itineo santé est déclinée en...


Ville : 75006 Paris
www.lamutuellegenerale.fr |
Détails : Mutuelle sénior et retraité: mutuelle santé pour les plus de 60 ans fr
Mutuelle sénior et retraité: mutuelle santé pour les plus de 60 ans

Mutuelle sénior Avenir Mutuelle : Adhésion sans examen médical ni questionnaire de santé. A partir de 80 ans, votre cotisation ne subit plus les effets des augmentations liées à l´âge.

Avec l´âge, les soins se font plus fréquents, et c´est tout à fait normal : le corps devient plus fragile et le quotidien l´expose à des risques plus ou moins forts. De fait, plus les soins sont nombreux, plus ils sont chers. Pour un senior, le budget santé peut donc vite devenir conséquent et influer sur votre mode de vie. Pour profiter pleinement d'une vie en bonne santé, la mutuelle senior vous permet d´accéder à l´intégralité des soins nécessaires en prenant en charge tout ou...


Ville : 75012 Paris
www.avenirmutuelle.com |
Détails : Mutuelle senior: mutuelle santé, prévoyance, protection juridique seniors fr
Mutuelle senior: mutuelle santé, prévoyance, protection juridique seniors

Mutuelle Familiale : complémentaire santé, prévoyance et protection juridique pour les seniors
Avec sa complémentaire Santé Séniors, la Mutuelle Familiale vous propose une gamme de garanties spécialement conçue pour les personnes de plus de 60 ans.
Une gamme adaptée aux séniors
La Mutuelle Familiale prend totalement en charge vos frais de pharmacie et rembourse jusqu'à 150 % vos dépenses en soins courants. Elle vous permet de faire efficacement face à vos besoins en dentaire avec un remboursement allant jusqu'à 275 % pour vos prothèses et 500 €/an pour vos implants. En optique, elle vous fait bénéficier tous les ans, d'un forfait lunetterie et d'une prise en charge...


Ville : 29200 Brest
www.mutuelle-familiale.fr |
Détails : Mutuelle sénior: comparateur mutuelle santé prévoyance seniors en ligne fr
Mutuelle sénior: comparateur mutuelle santé prévoyance seniors en ligne

Mutuelle Verte, mutuelle santé prévoyance.
La Mutuelle Verte est soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité et immatriculée au Répertoire SIRENE sous le n° 309 104 099.
Mutuelle nationale interprofessionnelle, elle est adhérente à la Fédération Nationale de la Mutualité Française regroupant 38 millions de mutualistes.
La Mutuelle Verte, mutuelle de santé et prévoyance, vous propose des devis de santé totalement clairs et transparents : détails de la couverture complémentaire santé proposée, garanties, plafonds de remboursement, délais de carence etc…

Mutuelle Verte, mutuelle santé pour les séniors
GAMME SERENITE AVANTAGES :
- 10% de...


Visite : 3 visites

Ville : 83041 TOULON CEDEX 9
www.mutuelleverte.com |
Détails : Mutuelle Générale des Cheminots MGC, Mutuelle santé prévoyance pour les séniors fr
Mutuelle Générale des Cheminots MGC, Mutuelle santé prévoyance pour les séniors

Mutuelle Générale des Cheminots (MGC), Mutuelle santé pour les agents SNCF
Mutuelle Générale des Cheminots (MGC), mutuelle soumise au Livre II du Code de la Mutualité, inscrite au répertoire SIRENE sous le numéro 775 678 550.

Mutuelle Générale des Cheminots (MGC), Mutuelle santé pour les agents SNCF adaptée aux séniors
Mutuelle santé cheminote
- Un tarif adapté à mon statut et aux remboursements de la CPR en moyenne 40% moins cher que dans une mutuelle non cheminote.
- Des remboursements rapides et automatiques, la CPR me verse en une seule fois son remboursement et celui de la MGC.

Les formules pour les seniors
- Remboursements renforcés des honoraires en...


Visite : 2 visites

Ville : 75637 Paris Cedex 13
www.mutuellemgc.fr |
Détails : Mutuelle senior: mutuelle santé, assurance dépendance, prévoyance retraite fr
Mutuelle senior: mutuelle santé, assurance dépendance, prévoyance retraite

Mutuelle Ociane, Mutuelle santé, prévoyance et retraite 55 ans et plus
Mutuelle Senior Ociane Optimea, une nouvelle mutuelle senior adaptée aux besoins des 55 ans et plus : 3 garanties performantes et 3 déclinaisons Alternatives, 20% moins chères.
> Des remboursements renforcés
- En optique pour les lunettes équipées de verres progressifs
- En dentaire pour les couronnes sur les dents du sourire.
> Des bonus fidélité
- en dentaire et pour l'appareillage
- auditif : des remboursements plus élevés dès la 2e année
- d'adhésion dans la garantie.
> Une assistance à domicile : même en cas d'hospitalisation programmée ou d'immobilisation de longue durée.
> La...


Ville : 33054 BORDEAUX CEDEX
www.ociane.fr |
Détails : Mutuelle senior: mutuelle santé prévoyance pour les seniors à partir de 55 ans fr
Mutuelle senior: mutuelle santé prévoyance pour les seniors à partir de 55 ans

Just' en famille, mutuelle santé, prévoyance pour les seniors
Just' en famille, mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du code de la mutualité SIREN 783 864 150.
Acteur régional majeur de la protection sociale, la Mutuelle Just' en famille vous propose une offre globale très compétitive en matière d'assurance de la personne, couvrant les domaines de la Santé, de la Prévoyance, de l'Epargne et de la Retraite.
Just' en famille, mutuelle pour les seniors à partir de 55 ans
Mutuelles santé
- Primo Santé Sénior (+ 55 Ans)
- Modulo Santé Sénior (+ 55 Ans)
- Optimo Santé Sénior (+ 55 Ans)

Prévoyance
- Hospi +
- Prima Capital Obsèques +
- Prima Volonté...


Ville : 62000 ARRAS
www.just.fr |

 

1 2 sur 2 Mutuelle senior - page 2
 
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | © 2016 mutuellefr.org