Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Mutuelle dentaire : comment choisir votre meilleure mutuelle dentaire

RSS Meilleure mutuelle dentaire

 

Comparateur de mutuelle dentaire

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien les frais dentaires et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins et puis comparez les meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

 

Meilleure mutuelle dentaire

Prenez soin de votre santé avec une meilleure mutuelle dentaire



Sommaire :Saviez-vous que le Japon a institué un objectif de santé publique d’un minimum de 20 dents en bon état pour les personnes âgées de 80 ans ? Ce pays est d’ailleurs en pointe sur la santé des seniors. Pour quelles raisons les Japonais s’intéressent-ils autant à la santé dentaire de leurs aînés ?

La réponse est simple. Ce pays a une des populations les plus âgées au monde avec 35 % de personnes de plus 60 ans. Les dépenses de santé sont énormes. Le gouvernement mise sur des actions de bonne hygiène de santé pour contrôler le budget. Ainsi, ils regardent de près la santé dentaire. En effet, elle est étroitement corrélée à l’apparition de certaines pathologies : perte de masse musculaire, fragilisation des os, rhumatismes, problèmes cardio-vasculaires, etc.

Une bonne dentition est donc un facteur de bonne santé et permet de bien vieillir.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande le brossage de dents à raison de 2 fois par jour et une visite de contrôle chez votre dentiste une fois par an. Cela est suffisant pour écarter les principaux risques sur vos dents.

Pourtant, 40 % des Français n’appliquent pas ces consignes selon un sondage commandité par la Haute Autorité de la Santé en 2014.

Ce laxisme est étonnant quand on sait que les frais dentaires sont mal remboursés par la sécurité sociale. Et encore, les soins sont pris en charge par l’assurance maladie ce qui n’est pas le cas des implants dentaires. La facture peut vite grimper et il vous faudra vous armer de patience pour trouver les meilleurs tarifs.

Alors comment faire pour conserver une bonne dentition sans avoir de gros coûts en cas de problème important. La solution est de souscrire la meilleure mutuelle dentaire pour vos besoins.

Les principaux actes dentaires



Au cours de votre vie, vous devez consulter votre dentiste pour l’entretien courant de vos dents mais également pour diverses pathologies. On redoute souvent ce moment pour les douleurs occasionnées mais aussi pour les frais prohibitifs nécessitant la pose d’une prothèse ou d’un implant.

Les soins courants



Le praticien peut intervenir avec 2 catégories d’actes pour soigner votre dentition.

Les soins conservateurs permettent de préserver vos dents comme le détartrage, le traitement d’une carie ou la dévitalisation. L’assurance maladie prend en charge 70 % de la base de remboursement (BR). Une mutuelle santé à 100 % peut couvrir la somme restante appelée Reste A Charge (RAC).

Les soins chirurgicaux surviennent quand une opération est nécessaire. L’extraction d’une dent est un exemple classique. Ces soins nécessitent souvent l’utilisation d’une anesthésie.

La chirurgie dentaire est pris en charge de la même manière que les soins conservateurs.

Ces soins courants sont totalement remboursés si vous êtes titulaires d’une complémentaire santé à 100 %. Ces actes font rarement l’objet de dépassements d’honoraires. Donc, une couverture classique est suffisante si vous avez la chance d’avoir de bonnes dents.

Cependant, certains praticiens peuvent être autorisés par la sécurité sociale à dépasser les tarifs conventionnés s’il dispose du droit permanent (DP) aux dépassements d’honoraires. Ces prix peuvent également faire l’objet de dépassements si les soins sont réalisés avec des exigences particulières de votre part comme des horaires particuliers. Les médecins-stomatologues peuvent également pratiquer des honoraires libres s’ils sont conventionnés en secteur 2.

Ces dépassements ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie. Les mutuelles permettent de les rembourser partiellement ou totalement selon les niveaux de garantie de votre contrat.

Les soins dentaires ne sont pas soumis à la participation forfaitaire de 1 €. En revanche, la consultation auprès d’un stomatologue est soumise à cette obligation de participation.

Les prothèses dentaires



Si vous avez des dents endommagées, la pose de prothèses dentaires devient nécessaire.

La prothèse amovible permet de remplacer plusieurs dents abîmées (dentier).

La prothèse fixe permet de réparer une dent malade (ex : bridge).

Contrairement aux soins courants, les tarifs des prothèses dentaires ne font pas l’objet d’une limitation tarifaire par la sécurité sociale. Les prix sont libres et facture peut rapidement grimper. Malgré tout, le chirurgien-dentiste est tenu de vous transmettre un devis avant son intervention. Ce document doit préciser clairement le coût de la prothèse d’une part et les honoraires du praticien concernant les soins et la pose.

L’assurance maladie rembourse partiellement les frais des prothèses dentaires si elles figurent sur la liste des actes remboursables. Les remboursements sont de 70 % sur le tarif conventionné. Cependant, le coût réel appliqué par les dentistes est en général largement supérieur à cette référence. Par exemple, une couronne dentaire représente un coût moyen de 500 €. La base de remboursement de la sécurité sociale est de 107,50 € actuellement. L’assurance maladie vous rembourse 70 % de cette référence soit 75,25 €. Vous devez donc financer le reste à charge de 424,25 €.

Le remboursement pour une prothèse dentaire est très insuffisant. Cependant, certaines prothèses seront remboursées intégralement à partir 2020 avec une mise en place généralisée au 1er janvier 2021. Par ailleurs, l’assurance maladie a publié une convention qui plafonne les montants de certaines prothèses dentaires depuis avril 2019.

Les implants dentaires



Ce sont des racines artificielles implantées sur les os de la mâchoire. Il est alors possible de fixer une prothèse dentaire sur ces nouveaux implants. La dent manquante est alors remplacée.

Les actes d'implant dentaire sont facturés en moyenne entre 1500 et 2000 € par dent. De plus, ils ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

Bien s’assurer avec une mutuelle dentaire



Des dents endommagées ou malades ? Les soins de réparations et les prothèses sont souvent mal remboursés par la sécurité sociale.

Si vous disposez d’une complémentaire santé, l’assureur peut compléter en partie le reste à charge sur les actes dentaires. Un niveau de garantie à 150 et 200 % permet de se protéger correctement contre des imprévus sur vos dents sans garantir un remboursement intégral systématique. Cela est suffisant pour les prothèses mais le reste à charge restera important avec la pose d’implants.

Seule une mutuelle dentaire haut de gamme peut permettre de bons remboursements mais pour un coût élevé.

Si vous êtes en parfaite santé mais que vous craignez d’être confronté à des problèmes dentaires à l’avenir, il existe une autre solution pour optimiser votre couverture.

Ă€ quoi sert une mutuelle dentaire ?



Vous adhérez à une mutuelle santé familiale ? Vous êtes salarié et vous bénéficiez d’une mutuelle entreprise ? Dans ce cas, il est possible que votre complémentaire santé ne soit pas adaptée à vos besoins concernant certains postes de santé comme le dentaire.

Dès lors, vous avez la liberté de souscrire des contrats additionnels d’assurance santé couvrant les frais dentaires.

Ce sont des surcomplémentaires santé. Dans le cas présent, on parle plutôt de mutuelle dentaire.

Ces assurances sont sur-mesure et modulables. C’est le dispositif idéal pour vous assurer sur la protection de votre dentition.

Quels sont les remboursements d’une mutuelle dentaire ?



La surcomplémentaire dentaire est une garantie additionnelle de troisième niveau. En effet, elle vient combler les frais non pris en charge par la sécurité sociale et votre mutuelle santé.

Un bon contrat vous permet facilement d’être remboursé à 75 % ou plus en cas de frais dentaires importants.

Vous pouvez donc bénéficier d’une meilleure protection pour les actes dentaires sans pour autant résilier votre contrat actuel de complémentaire santé.

Le taux de remboursement proposé par ces assurances est soit un multiple des tarifs conventionnés exprimé en pourcentage (200%, 300%, 500%, 800%, …) ou un montant forfaitaire maximum annuel ou bisannuel.

Le remboursement des prothèses dentaires est plafonné depuis avril 2019 et l’assurance maladie prendra en charge les frais à 100 % pour certaines à compter de 2021. La mutuelle prothèse dentaire garde donc son utilité malgré tout.

Si votre dentiste vous prévient de prochains problèmes avec vos racines dentaires, vous devez réfléchir rapidement à souscrire à une meilleure mutuelle dentaire implant. En effet, le délai de carence est souvent de 6 mois sur ce type de contrat en raison des frais élevés et non remboursés par la sécurité sociale.

Comment calculer le remboursement de la mutuelle dentaire ?



Reprenons notre exemple de pose de couronne à 500 €.

Nous avons vu que l’assurance maladie prend en charge 75,25 € sur ce montant soit 70 % du tarif conventionné.

Si vous disposez d’une mutuelle santé à 100 % du tarif conventionné, alors vous obtiendrez le complément des 30 % non pris en charge par la sécurité sociale soit 32,25 €.

En troisième rang, vous obtenez votre remboursement de la mutuelle prothèse dentaire. Avec une protection à 300 %, la surcomplémentaire dentaire vous rembourse la différence entre 300 % et 100 % déjà pris en charge soit 215 €.

Votre reste à charge sera donc de 177,50 €.

Il est possible de souscrire des contrant avec un forfait.

Dans notre cas de pose de couronne notre reste à charge serait nul avec un forfait de 700 €.

Certains assureurs proposent même des contrats de mutuelle dentaire sans plafond. Ces surcomplémentaires sont onéreuses et restent réservées aux personnes ayant des besoins importants en actes dentaires.

Quelle mutuelle pour les prothèses dentaires ?



Le prix moyen d’une prothèse dentaire est actuellement de 600 € en moyenne. Or, nous l’avons vu ci-dessus avec l’exemple d’une couronne, la prise en charge est trop faible.

Une complémentaire santé classique haut de gamme peut permettre de réduire la facture.

Cependant, ce choix n’est pas forcément optimal si vous êtes le seul de la famille avec des problèmes de dent.

Le choix d’une mutuelle dentaire sera le plus adapté. Une bonne garantie avec un pourcentage du tarif conventionné (200% TC, 300% TC, 500% TC, 800% TC,...) sera suffisante. Un forfait par prothèse est également possible avec un montant (500 €, 1000 €, ...) soumis à un plafond global annuel.

En cas de frais imprévu, certains assureurs proposent une garantie supplémentaire pendant une année avec des contrats modulables.

Quelle mutuelle pour les implants dentaires ?



Avec l’évolution du remboursement des prothèses, la mutuelle dentaire va migrer davantage vers une "mutuelle implant dentaire". En effet, ces implants dentaires ne seront toujours pas pris en charge par la sécurité sociale par la nouvelle convention maladie de 2020.

Comme pour les prothèses, la mutuelle surcomplémentaire dentaire est donc la solution pour bénéficier de bonnes garanties. Ce choix est encore plus pertinent avec ces actes très onéreux.

Un contrat avec un remboursement forfaitaire est souvent plus avantageux.

Certains assureurs proposent également des contrats "mutuelle implant dentaire sans plafond". Ainsi, vous êtes remboursé de tous vos actes dentaires sans limitation. Toutefois, ces surcomplémentaires ont souvent des délais de carences de 6 mois pour éviter les abus.

Comment choisir votre meilleure mutuelle dentaire ?



Avant tout, vous devez faire le point sur votre situation et vos besoins. À partir de 50 ans, les risques de problèmes dentaires augmentent sensiblement. Le choix d’une meilleure garantie est donc pertinent. N’hésitez pas à demander l’avis de votre dentiste au cours d’un rendez-vous de d’entretien.

Faites le point également avec la situation de votre famille. Une complémentaire santé sera adaptée si les besoins sont uniformes entre vous. En revanche, si un membre est confronté à des problèmes importants de dentition, la mutuelle dentaire est tout indiquée pour renforcer les garanties individuelles sur le poste dentaire.

Ensuite, pour trouver les meilleures assurances, vous pouvez utiliser toute la puissance de la recherche d’information sur internet. Sur notre comparateur de mutuelle dentaire, vous pouvez évaluer les meilleures offres du moment et obtenir une étude personnalisée gratuitement sans bouger de chez vous. En quelques clics, vous remplissez un questionnaire simplifié pour établir votre situation et vos besoins. Les résultats vous sont ensuite communiqués immédiatement et sans engagement.

La réforme 100% Santé: quels changements pour le remboursement en dentaire ?



> La meilleure mutuelle des seniors et retraités
> La mutuelle santé pour les professions libérales et les travailleurs non-salariés (TNS)
> Soin dentaire
> Prothèse dentaire
> Implant dentaire
> Traitement d'orthodontie
> Facette dentaire
> Blanchiment des dents
> Agénésie dentaire
> Centres dentaires mutualistes et conventionnés en France (60000 -> 95731)
> Centres dentaires mutualistes et conventionnés en France (01000 -> 59690)

 

>>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER ET TROUVER LA MEILLEURE MUTUELLE


Détails : Mutuelle dentaire : Mutuelle Prothèses dentaires et Remboursement mutuelle fr
Mutuelle dentaire : Mutuelle Prothèses dentaires et Remboursement mutuelle

Calculez les remboursements de la Sécurité Sociale et des Mutuelles Santé sur vos frais Remboursements des prothèses dentaires. Tout savoir sur les bases de remboursement sécurité sociale et des complémentaires santé Dentaire
mutuelle prothese dentaire
SOINS DENTAIRES
Même sans problème apparent, la consultation régulière de votre dentiste ou de votre opticien est importante.
Elle lui permettra en effet d’effectuer des soins préventifs d'hygiène bucco dentaire et de diagnostiquer d'éventuels problèmes dentaires plus importants comme l'extraction d'une dent en raison d'une carie, d'une infection ou d'un déchaussement.
En ce qui concerne les soins dentaires, la...


Ville : 06299 NICE Cedex 3
www.mutuellefr.org |

 

 
^
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | Top recherche | © 2019 mutuellefr.org |