Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses

RSS Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses

 

Comparateur de mutuelle santé

1er Comparateur de proximité

Pour trouver la meilleure mutuelle santé, rien de mieux que de COMPARER !

Rapide, gratuit et sans engagement.

Comparateur mutuelle santé

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins et puis comparez les meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux.

 

Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses


Le magazine de l´homéopathie et de la phytothérapie
Homeophyto.com est un site à vocation éducative, tourné vers les médecines alternatives, homéopathie et phytothérapie. Il s'adresse aussi bien au grand public, novice ou averti qu'aux professionnels de la santé.
Homeophyto.com ne se substitue pas au médecin, nous complétons son action en permettant à l'internaute de s'informer.
Il s'articule autour d'une base de données, dont l’accès est soumis à abonnement, de plus de 300 médicaments homéopathiques, et plantes utiles en phytothérapie.
Chacune des fiches techniques, d'une longueur variable en fonction de l'importance thérapeutique du remède comporte la composition, les indications et les dosages.

Homéopathie, mode d'emploi
- Comment utiliser l'homéopathie
- La consultation homéopathique
- Les grands principes de l’homéopathie
- Terrain, constitutions et diathèses
- Questions – réponses

Comment choisir un remède
La réussite dans le choix du remède adéquat réside en une observation pointue et rigoureuse des symptômes et des signes accompagnant le mal. Il faut prendre en compte :
- Le type de douleurs : brûlure, tiraillement, piqûre …
- Le mode d'apparition du symptôme : brutal, progressif,
- Les circonstances d'apparition. (Suite de coup de froid, d'exposition à l'humidité…)
- Ce qui accompagne le symptôme : troubles digestifs, troubles du sommeil …
- L'horaire des crises.
- Les circonstances d'aggravation ou d'amélioration des symptômes : la chaleur, l'humidité, en plein air, à la pleine lune …..

Comment choisir la dilution
Pour les maladies aiguës, on utilise généralement les basses dilutions. Il s'agit effectivement de traiter un organe malade et non la personne dans sa globalité. Pour les maladies chroniques, si la personne est affaiblie, on travaille de la même manière. Sauf exceptions, l'usage des hautes dilutions est du domaine du médecin homéopathe, dans le cadre de la mise en œuvre de traitements de fond.

De quoi sont faits les médicaments homéopathiques
- De végétaux.
- De substances animales.
- De substances minérales.
- De substances d'origine humaine, les nosodes;
- De substances de synthèse : des médicaments ou vaccins, par exemple, retraités de façon homéopathique.
Les premiers homéopathes ne diluaient pas les médicaments. Ils ont cherché la dose la plus faible à appliquer au malade puisque la devise de l'homéopathie est « PRIMUM NON NOCERE » (en premier ne pas nuire) . C'est ainsi qu'on en est venu à diluer les substances médicinales tout en constatant que l'effet bénéfique restait le même et en était souvent renforcé dans l'un ou l'autre domaine. La dilution est devenue de règle en homéopathie, associée à la dynamisation qui consiste en mouvement appliquées à la substance en cours de dilution et à chaque étape de dilution. Cette dernière dynamisation est très importante pour permettre à la substance de donner toute sa puissance médicamenteuse.

Les limites de l'automédication.
L'homéopathie agit très rapidement dans les maladies aiguës. En l'absence d'amélioration, consultez sans attendre. Ne poursuivez pas un traitement s'il ne vous apporte aucune amélioration ; cela peut s'avérer dangereux.
N'interrompez pas un traitement allopathique (médecine traditionnelle) pour le remplacer par un traitement homéopathique et réciproquement ; ces deux médecines sont tout à fait compatibles et complémentaires.

Homéopathie et maladies graves
L'homéopathie peut tout à fait être employée dans les maladies graves : cancers, infections , hépatites…en complément de l'allopathie. L'homéopathie ne peut pas traiter à elle seule ces pathologies. Quoi que vous lisiez, quoique l'on vous propose, n'interrompez pas votre traitement allopathique.
Par contre, il peut être très bénéfique d'utiliser les deux méthodes. L'homéopathie a l'avantage de sa totale innocuité. En drainant l'organisme, elle améliore le pronostic des maladies graves. Elle permet une meilleure tolérance aux traitements classiques, et potentialise leurs effets. Une consultation chez un médecin homéopathe est indispensable.
Le raisonnement est le même pour les maladies chroniques telles le diabète ou l'hypertension.

Où se procurer les remèdes homéopathiques
En France, les remèdes homéopathiques sont vendus en pharmacie. Ils sont remboursés par la sécurité sociale s'ils sont prescrits par un médecin. Le tube granule coûte environ 2 Euros.

Les mélanges ou complexes homéopathiques
La plupart des laboratoires homéopathiques proposent des mélanges tout faits, très pratiques si l'on a du mal à déterminer le remède unique adéquat. On les trouve sous forme de granules, solutions buvables ou comprimés.

 

Comparateur Mutuelle :

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle qui rembourse bien et n’est pas chère ? Ou vous avez déjà une mutuelle et voulez savoir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché ? N'hésitez pas à utiliser notre comparateur mutuelle en ligne, c'est gratuit et sans engagement.

 

Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses

Informations sur la société: Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses

5, rue des Merles
68300
Saint-Louis
France

Thématique proche de Homéopathie, mode d'emploi: Comment utiliser l'homéopathie, Consultation homéopathique, Grands principes de l’homéopathie, Terrain, constitutions et diathèses, Questions - réponses


L'Union Groupe Initiatives Mutuelles (UGIM) RNM : 443 640 321 Le Groupe Initiatives Mutuelles, Un autre regard sur la santé. En juin 2002, naissait le Groupe Initiatives Mutuelles. A cette époque, le rapprochement de mutuelles de la Fonction publique n'était pas chose courante. Pour anticiper la pression de la concurrence, quatre d'entre elles, toutes spécialisées dans la santé, décidaient de mettre leur puissance et leur savoir-faire respectifs en commun. Face à ce succès d'autres mutuelles ont rejoint l'UGIM. Les Mutuelles de l'UGIM: • Intériale • Mutuelle Civile de la Défense • Mutuelle Générale des Affaires Sociales • Mutuelle Générale de l'Economie, des Finances et de l'Industrie • Mutuelle du Ministère de la Justice Le Groupe a pour objectif...

Société Française d’Homéopathie Responsable de l’entretien du prestigieux tombeau de Samuel Hahnemann au cimetière du Père Lachaise, la SFH est aussi, depuis l’origine, comptable de la vie de l’homéopathie. La SFH s’efforce d’approfondir, de transmettre et de faire admettre par la médecine contemporaine le trésor que représente la méthode thérapeutique homéopathique pour la santé de la société. La SFH dispense une formation médicale continue dans le cadre de Journées auxquelles vous pouvez participer. La SFH, forte de sa convivialité, a à cœur de réunir toutes les sensibilités de la communauté homéopathique et de resserrer ses liens. Ainsi, elle a organisé dernièrement une Journée commune...

La médecine douce joue un rôle important dans la prévention et le traitement des problèmes de santé mineurs ; pour les cas graves vous devez impérativement consulter votre médecin. Nous ne faisons pas de consultations et vous recommandons de toujours consulter un thérapeute avant de prendre un traitement, chaque cas étant particulier. L'homéopathie étudie l'ensemble des symptômes et individualise les cas. La preparation des médicaments homéopathiques de se fait à partir d'une substance appelée "teinture mère" qui est réduite en dilutions successives. Par exemple, le "8 CH" (octave centésimale Hahnemanienne) signifie que la substance est divisée par un facteur "1 suivi de 16 zéro". Cette dilution peut surprendre mais agit grâce à la loi des similitudes. La...
 
^