Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Fédération française des motards en colère (FFMC)

RSS Fédération française des motards en colère (FFMC)

 

Comparateur de mutuelle santé

Pour trouver la meilleure mutuelle santé, rien de mieux que de COMPARER !

Rapide, gratuit et sans engagement.

Comparateur mutuelle santé

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins et puis comparez les meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux.

 

Fédération française des motards en colère (FFMC)

Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) 

logo_nat_134533257.gifForme juridique : Association loi de 1901
Fondation : 1980 au Havre
Siège central : Montreuil-sous-bois
Affiliation européenne : Fédération des associations motocyclistes européennes
Financement : indépendance
Champs d'action : Défense des usagers des véhicules motorisés à deux ou trois roues
Zone d'influence : France, Europe
Site internet : ffmc.asso.fr


La Fédération française des motards en colère (FFMC) est une association de loi 1901 destinée à fédérer les usagers des véhicules motorisés à deux ou trois roues. Association loi 1901
En droit des associations, une association loi 1901 est, en France et dans de nombreux pays colonisés à l'époque par la France, une association à but non lucratif qui relève de la loi du 1er juillet 1901[1] mise en place par Waldeck-Rousseau (ex-ministre de l'Intérieur, alors président du Conseil) et du décret du 16 août 1901.

Son objectif est de développer la pratique de ce moyen de transport et de défendre ses utilisateurs. Elle agit dans le domaine de la sécurité routière en initiant des actions de communication, de prévention et de formation, ceci pour améliorer la connaissance du danger, la prise de conscience des différents usagers de la route ainsi que l'esprit de responsabilité et d’entraide des motards. Parmi ses moyens d’action, on peut noter l’organisation de journées de prévention, des campagnes d'affichage, la tenue de réunion périodique, l'organisation de manifestations ou de journées pédagogiques.


Fédération française des motards en colère - Revendications et propositions

La Fédération française des motards en colère est connue du grand public pour les manifestations qu’elle organise. Si elle en tire une certaine légitimité, en mobilisant souvent plusieurs dizaines de milliers de motards, ces manifestations ne sont organisées qu'en dernier recours et face à une situation de blocage.

Pérennité et développement
En luttant contre les mesures répressives, la FFMC s’est engagée dans un processus long, complexe et coûteux. En faisant des propositions concrètes et constructives, elle a gagné en notoriété et en crédibilité pour devenir un repère sollicité à la fois par les motards et par les pouvoirs publics.
Mais au lendemain de ses assises nationales 2007, force est de constater que, si les ambitions et les objectifs se multiplient, si nombre de motards savent faire appel à l'association en cas de difficultés, les adhésions se sont pas au rendez-vous et les finances sont au plus bas.
Afin de pouvoir traiter plus de dossiers et de le faire plus efficacement, il est pourtant nécessaire d'embaucher de nouveaux salariés qui, contrairement au bénévoles, peuvent travailler à temps plein sur les dossiers de la fédération. La survie de l'association et son développement passent donc par une hausse marquée et soutenue des adhésions. Dans ce but et suite à une longue réflexion, le bureau national a décidé de changer sa communication et de faciliter le processus d'adhésion.

Elles ne sont que la partie visible de l'iceberg, qui masque souvent ses propositions faites sur de nombreux sujets, en matière de formation, pour la prise en compte des motards, ou dans le domaine environnemental. Elle est ainsi devenue, au fil de l’expérience acquise en matière de sécurité routière, un interlocuteur reconnu des pouvoirs publics en participant à de nombreux travaux avec des organismes officiels comme le CERTU (aménagements urbains) ou l'AFNOR (certification d'antivols).


Fédération française des motards en colère - Les victoires :

> Le retrait de la vignette moto (près de trois fois le prix de la vignette auto) deux ans après son instauration.
> La réforme du permis moto, ostensiblement orienté anti-gros-cubes jusqu'en 1984
>
La création des commissions R.E.A.G.I.R
>
La diminution de 40 % du tarif des péages autoroutiers appliqués aux motos, les autoroutes étant préférables pour des raisons de sécurité (4 à 7 fois moins accidentogènes)
>
La baisse des tarifs d’assurance consécutive à la naissance de la Mutuelle des motards
>
La reconnaissance de la place des deux-roues motorisés comme moyen de transport alternatif, avec leur exclusion de la circulation alternée en cas de pollution
>
La mise en place des M. Moto dans chaque département au sein des DDE, notamment pour améliorer le réseau routier
> Le doublement des rails de sécurité pour éviter l'effet guillotine
>
La création d’un label de qualité sur les antivols moto avec l’AFNOR pour permettre à chacun de se protéger du vol
>
L'obtention d'un amendement limitant l'impact sur les particuliers de la loi relative à la sécurité et au développement des transports de 2005 punissant de 2 ans de prison et 30 000 euros le débridage d’une moto par un concessionnaires .


> La mise en place de Relais Motards Calmos lors des grands évènements motocyclistes. Les bénévoles de la FFMC animent ces relais où les motards font une pause pour se restaurer, se reposer ou faire de petites réparations mécaniques dans le but d'améliorer leur sécurité et de faire retomber l'adrénaline. La Direction de la sécurité et de la circulation routière et la FFMC ont d'ailleurs signé une charte afin de définir les modalités des Relais.

Dans la foulée, la FFMC annonce qu’elle travaille à la création de centres de formation à la conduite délivrant des permis à prix coûtant, à la mise en place d’un journal moto indépendant dans lequel le rédactionnel ne serait pas négocié à l’avance en fonction des contrats de publicité, d’une coopérative d’achat pour les accessoires et les motos, et enfin de bases de loisirs. C’est la matérialisation du concept de solidarité si cher aux motards.
L’appel à souscription pour la création de la mutuelle est renouvelé, jusqu’à convaincre près de 40 000 motards de verser 280 francs. Contre toute attente, les fonds nécessaires sont réunis et l’agrément du ministère des finances est accordé en septembre 1983. La mutuelle des motards, officiellement dénommée "solidarité mutuelle des usagers de la route" est née.


> Intervention en milieu scolaire (collèges et lycées) afin de sensibiliser les élèves au port d'un équipement adapté et à un meilleur comportement sur la route.
> Le retrait du projet d'obligation d'allumage des feux de croisement le jour des automobiles, à cause de la déresponsabilisation de l’automobiliste et du fait que les usagers les plus fragiles (piétons, cyclistes, utilisateurs de deux-roues motorisés) seraient moins visibles et ne bénéficieraient pas d'une telle mesure.
> Le retrait, en mars 2009, de la procédure V.E. pour les deux-roues motorisés ainsi que l'obtention d'une concertation avec les pouvoirs publics à travers le grenelle du deux-roues motorisé dont la réunion préparatoire aura lieu le 05 juin 2009.

Fédération française des motards en colère - Les échecs 
Parmi les actions menées, certaines n'ont pas porté de fruits :
> Le refus du permis de conduire à points annoncé comme la solution pour réduire l'insécurité routière;
> Le refus du contrôle-sanction automatisé : La FFMC y est opposée car elle estime que l'automatisation de la sanction est contraire au principe de la présomption d'innocence et porte atteinte aux libertés individuelles de chacun.


Fédération française des motards en colère  - Les négociations en cours :
>
La TVA à 5,5 % sur les casques et les équipements de sécurité, parce que ce sont la seule carrosserie des motards, que certains sont obligatoires, qu'ils sont toujours taxés comme des produits de luxe tandis que l'équivalent automobile (ceintures de sécurité, airbags, ...) bénéficie déjà d'un taux réduit.


> L'annulation de l'interdiction de circulation dans le futur tunnel de l'A86.
> La création ou l'ouverture de circuits gratuits ou peu chers en France, pour obtenir des conditions optimales de sécurité et des espaces possible de formation, très réduits à l’heure actuelle

Commission Stop vol
Cette commission a pour but de tester et de certifier les antivols moto mécaniques et, plus récemment, électroniques.
Elle teste les nouveau produits arrivant sur le marché en les soumettant à des tentatives d'infraction en situation réelle. Pour cela ses membres utilisent les techniques et outillages des voleurs. Si l'antivol résiste suffisamment longtemps, il se voit homologué FFMC / Mutuelle des Motards.
Elle communique sur les techniques de vol et explique aux motards comment sécuriser leur machine.
Dans chaque antenne départementale de la FFMC, des membres bénévoles de la commission font régulièrement le tour des concessionnaires, motocistes et vendeurs d'antivol pour s'assurer que les produits vendus sous l'estampille FFMC sont bien ceux qui ont été testés.
Les membres de cette commission sont des motards bénévoles et indépendants. Certaines marques choisissent délibérément de faire tester leurs produits par la commission Stop Vol[réf. souhaitée]. Les autres antivols sont achetés sur étagère avant d'être soumis au test.
Le résultat des tests peut être consulté sur le site internet de la FFMC. Il est également relayé par le mensuel Moto magazine


> L'autorisation de remonter les files de véhicules et l'utilisation des voies de bus sous conditions de sécurité
> Lutte contre la disparition progressive de la classe 5 des tarifs d'autoroute.
> Refus d'un contrôle technique pour les motos, car des modifications destinées à améliorer la sécurité (durites aviation, phares…) pourraient les rendre hors-la-loi, et beaucoup roulent avec des motos de collection sûres mais non reconnues. De plus, les statistiques prouvent que l’état de la moto n'est pas en cause dans 99,3% des accidents et l'ONISR a publié un rapport en février 2007 sur le contrôle technique automobile qui déclare que celui-ci n'a eu aucun effet sur l'accidentologie.
> Sensibilisation des candidats au permis de conduire aux autres catégories de véhicules et apprentissage des particularités d’un deux-roues. (L'AFDM propose dans ce but un stage de sensibilisation de dix heures.)
> Amélioration de l'éducation et de la formation à la conduite. Le BSR est un première étape dans ce sens.
> Supprimer la loi de 1986 sur le bridage des machines à 73,4 kW (106 cv), dont l'inutilité est officiellement reconnue, conformément aux lois européennes et ainsi laisser la puissance des motocyclettes telle qu'elle est à la sortie des usines.

FFMC Secrétariat National
35 bis rue des Messiers
93100 Montreuil
Tél. : 01 48 18 03 20
Fax : 01 48 18 03 19


FFMC Trésorerie Nationale
1 rue du Parc des Sports
14000 CAEN
Tél. : 02 31 74 07 52


Solidarité Motards Accidentés (SMA)
CRRF des Salins de Bregille 7 chemin des Monts de Bregille Haut 25000 Besançon
Tél. : 03 81 80 40 78 ou 0870 257 119
Permanences : lundi et mercredi de 9h00 à 18h00 - mardi et jeudi sur rendez-vous


Handicap Motards Solidarité (HMS)
26, avenue de l’espérance
91440 Bures sur Yvette
tél. : 01 69 07 08 78
fax : 01 69 07 08 22


Gai Moto Club (GMC)
Boite n° 83 - 59, rue Saint-Fargeau 75020 PARIS
Portable : 06 83 56 38 78

 

>>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER ET TROUVER LA MEILLEURE MUTUELLE


DĂ©tails : FFMC - Federation Francaise des Motards en Colere fr
FFMC - Federation Francaise des Motards en Colere

La Fédération française des motards en colère (FFMC) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, fondée le 23 janvier 1980 et déclarée à la préfecture de police de Paris le 8 février 1980 sous le n° 53499 au journal officiel.
Ses moyens d’action sont précisés par le règlement intérieur annexé aux présents statuts. Il en forme l’indispensable complément et devra être respecté comme tel par chaque membre de la fédération.
Elle a son siège social au 28 rue de Lyon à Paris 12ème. il pourra être transféré en tout endroit de la même région par simple décision de son conseil d’administration dit «bureau national» et, dans une autre région...


Ville : 93100 Montreuil
ffmc.asso.fr |

 

 
^
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | Top recherche | © 2019 mutuellefr.org |