Santé et bien-être en vidéo - Comparateur mutuelle santé
Bienvenus
Connexion / S'enregistrer
Santé et Bien-être en vidéo > Hémiplégie > Comparateur mutuelle santé

Hémiplégie : Hémiplégie, faire avec ce qu’il reste de soi

Merci ! Partagez avec vos amis !

URL

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Sorry, only registred users can create playlists.
URL


40 Vues

Description

Hémiplégie en vidéo

"Hémiplégie, faire avec ce qu’il reste de soi" est un vidéo d'information ou de conseil en Hémiplégie, Santé et Bien-vivre.

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année. Quelque 3’000 à 5’000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânio cérébral. Les séquelles laissées par les AVC ou les TCC sont innombrables et peuvent être très handicapantes. L’hémiplégie, la paralysie d’un côté du corps ou l’hémiparésie, la paralysie partielle et la perte de sensibilité sont des séquelles fréquentes qui touchent des personnes en pleine vie active. Améliorer la récupération, la rééducation et l’autonomie de ces personnes est une priorité de santé publique.

avec Pr Friedhelm Hummel, expert dans le domaine de la réadaptation post-AVC, EPFL
Dr Philippe Vuadens, médecin-chef, service de réadaptation en neurologie, CRR-SUVA
Christian Moulin, responsable des foyers, Valais de Coeur

Hémiplégie

C'est une paralysie en tout ou partie, de la moitié du corps. Elle est due à une atteinte de la frontale ascendante qui est une zone précise des hémisphères cérébraux , située dans la partie frontale. Plus la zone déficiente est large, plus étendu sera le déficit. L'hémiplégie peut être due également à une interruption de la conduction nerveuse sur la moelle épinière . Mais dans ce cas, d'autres signes viennent généralement s'associer.

La cause la plus fréquente est l'accident vasculaire cérébral, mais une hémiplégie peut également être provoquée par une hémorragie cérébrale, un traumatisme crânien, voire un coma, ou une tumeur cérébrale. Il existe aussi des hémiplégies d'origine congénitale, c'est-à-dire présentes dès la naissance, ou infectieuse (méningite, abcès du cerveau...). La cause doit être traitée pour favoriser la guérison, mais l'hémiplégie peut parfois être séquellaire, notamment en cas d'AVC ayant entrainé des lésions irréversibles du cerveau.

Le traitement nécessite une rééducation précoce en prévention des positions vicieuses et des rétractions tendineuses. Les cures thermales peuvent accélérer ce processus de rééducation qui est essentiel, en permettant de retrouver petit à petit une autonomie satisfaisante.

Comparateur mutuelle santé : Comparez les meilleures mutuelles santé du marché et trouvez la plus adaptée à vos besoins.


Comparateur Mutuelle santé

Comparer les tarifs, les garanties et les remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et trouver la meilleure complémentaire santé adaptée à vos besoins. Devis mutuelle santé sans frais, ni engagement.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Santé et Bien-être en vidéo > Hémiplégie > Hémiplégie, faire avec ce qu’il reste de soi
RSS